04 Aménager
le territoire

Favoriser la mobilité et les échanges

Gestionnaire de plusieurs infrastructures majeures sur le territoire, la CCI Seine Estuaire réalise les investissements qui confortent leur efficacité. Elle contribue ainsi à l'attractivité de l'Estuaire ainsi qu'à la fluidité des échanges de personnes et de marchandises.

Aéroport de Deauville-Normandie

Géré par la délégation du Pays d'Auge de la CCI Seine Estuaire, l'Aéroport de Deauville-Normandie a enregistré une nouvelle fois une belle progression de son trafic. Avec plus de 163 000 passagers transportés en 2017, la fréquentation de l'aéroport a doublé en 10 ans.

Pour cette nouvelle année, la clientèle d'aviation privée représente environ 50 000 passagers. La liaison Deauville-Londres de Ryanair reste stable avec 17 000 passagers.

Plusieurs événements ont permis d'accueillir transitaires, agents de voyages, presse : lancement de la ligne Deauville-Brač, présentation des produits TUI 2018, visite des infrastructures dédiées à l'accueil des chevaux (dont le fret passe de 5 en 2014 à 76 en 2017).

Au mois de mars, Maryline HAIZE HAGRON, directrice de l'Aéroport Caen Carpiquet a pris également la direction de la plateforme Deauville-Normandie.

En fin d'année, l'aéroport a reçu le certificat européen de sécurité aéroportuaire délivré par l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne.

ACTIONS & CHIFFRES CLÉS

Aéroport de Deauville


• Plus de 163 000 passagers

• 682 vols (593 vols charters + 89 vols réguliers)

• 143 compagnies dont 16 pour des vols vacances et réguliers

• 34 destinations

• 2 lignes régulières



Port de Fécamp

Comprenant le port de plaisance, le port de commerce et le port de pêche, l'ensemble du domaine du Port départemental de Fécamp est géré par la CCI Seine Estuaire, concessionnaire jusqu'en 2034.

Les activités du port au cours de l'année 2017 ont été fluctuantes.

La plaisance est restée stable avec 744 contrats résidents confirmés. Les visiteurs sont venus moins nombreux (-13 %) mais leur durée d'escale a été prolongée (+ 2%). Le port à sec a enregistré une légère diminution ce son taux de remplissage (-3 %) et était occupé à 46 % en fin d'année. Ces résultats peuvent être liés aux restrictions sur la pêche qui ont impacté les sorties de bateaux de pêche et loisir. Pour la 7ème année consécutive, le port de plaisance a obtenu le Pavillon Bleu.

Le secteur de la pêche a été affecté par le départ de deux chalutiers pélagiques du port entrainant une baisse des volumes en criée (- 40 %). La vente de carburant détaxé a également été touchée. L'arrivée de nouveaux bateaux bulotiers et trémailleurs a permis d'augmenter la flotte de pêche côtière artisanale à 15 unités.

Côté port de commerce, un léger recul des volumes globaux (- 4%) a été enregistré alors que les volumes manipulés ont crû de 22 % en un an. Leur croissance est continue depuis 2013.

Sur le plan foncier, la totalité des surfaces couvertes était occupée. Les accords de location ont été renouvelés pour les quinze prochaines années.

Port de Fécamp


• Port de Commerce :
- 241 000 tonnes de trafic global (dont import : 49 976)
- 187 416 tonnes manipulées

• Port de pêche :
- 1398 tonnes vendues à la criée

• Port de plaisance :
- 800 places sur pontons et 180 en port à sec
- 1 434 bateaux en transit accueillis




Ponts de Normandie et de Tancarville

En 2017, le trafic global des ponts a évolué positivement aussi bien pour les véhicules légers que pour les poids lourds.

14 256 595 passages (+ 4,22 %)
7 596 490 passages au pont de Normandie
6 660 105 passages au pont de Tancarville

Au niveau des infrastructures routières, les derniers travaux d'aménagement des accès aux ponts ont été achevés. Un nouveau système de péage a été installé au pont de Tancarville et au Pont de Normandie.



Encourager les projets structurants

L'estuaire de la Seine dispose géographiquement et économiquement de tous les atouts pour se positionner comme le centre de gravité économique de la nouvelle grande région Normandie. La CCI Seine Estuaire porte les ambitions du territoire et s'associe aux acteurs qui créent avec elle les conditions de l'implantation de nouvelles filières et du renforcement du rôle de la vallée de la Seine comme porte d'entrée et de sortie économique de l'Europe et de son marché intérieur.

Paris-Seine-Normandie

La CCI Seine Estuaire est là aussi pour affirmer des ambitions pour l'Estuaire, qui dispose de tous les atouts pour devenir le gateway de la Vallée de la Seine : une façade maritime avec un système industrialo-portuaire fort, et une économie dynamique à proximité de l'Ile de France.

Les CCI de Normandie et d'Ile de France ont été moteur dans ce vaste projet qui vise à construire le territoire économique du Grand Paris Métropole Maritime Mondiale.

© Microweb